Les Dix Vins de Gala

NOUVELLE CREATION

Impression        logo-pyrennees-orientales         
Création au Théâtre de l'Etang de Saint-Estève

 "La grâce des danseurs, les voix des chanteurs, et le texte d’Arnaud Devolontat, drôle, piquant, plein d’humour et d’intelligence, tout est ici magistralement interprété." CULTUR'ACTION
Spectacle surréaliste d'Arnaud Devolontat
"Qui sait déguster ne boit jamais plus de vin   mais goûte des secrets" Salvador Dali.

Spectacle Tout Public
6 artistes + 1 technicien
Durée 70 minutes
OU
8 artistes + 4 techniciens
Durée 80 minutes

Synopsis

Les personnages des œuvres de Salvador Dali nous invitent à un festin visuel autour des "Dîners de Gala" et des "Dix vins de Divin".
L'emblématique Gala se délecte de grands vins choisis par le maître. Mais cette dégustation l'a conduit peu à peu au cœur du surréalisme qui lui dévoilera un innommable secret...

Création

Auteur - Metteur en scène : Arnaud Devolontat
Composition musicale : Daniel Tosi
Musique : Répertoire de Mae West (Oliver Sy)
Chorégraphe : Emmanuel Le Menelec
Assistants de création : Cédric Sénatore

Costumes : Micheline Ndong Ondo
Décor : Caroline Bourdet et Alexandre Nataviel
Maquillage : Cathy François
Coiffure : Julien Proesamlé
Photos : Florence Moëgling

ORCHESTRE
Colegium instrumental méditerranée dirigé par Daniel Tosi
Trompette : Bernard Soustrot - Violon : Diégo Tosi - Violoncelle : Timothé Tosi - Guitare : Bertrand Baylé

Distribution

Laurent Ndong Ondo
Maryline Fauquier
Julie Desmet
Cédric Sénatore
Anne Serra
Julien Proesamlé ou Christophe Héry
Sandie Eckenfelder
Joris Conquet ou Laurent Giacalone
Georges Pawloff

Note d'intention

Boire un bon vin, n’est-ce pas déjà accéder à la source de la transcendance ?

Cette création offre un lien singulier entre la musique, la gastronomie, le vignoble et le regard surréaliste du peintre.
Engagé avec les auteurs dans les voies de l'hédonisme et de l'épicurisme les plus raffinées, Salvador Dali transcende de son génie créatif, l'essence même du vin.

Prologue de l'opéra populaire "L'Etoile de mon Dali", j'ai souhaité cette fois une écriture proche de l'ivresse pour provoquer un lâcher-prise face à une peinture très maîtrisée.

 

La presse en parle

« Un spectacle rare, que l’on a envie de voir et de revoir, sans jamais se lasser. »

Cultur’Action

« L’univers théâtral de Dali, où se mêlent ses tableaux personnifiés, sa muse et Gala enfin sorti de l’ombre. Un festin visuel »

L’indépendant

En images